Aller au contenu principal
Body

DISSIDENCE CITOYENNE

Les étudiants reprennent le chemin de la contestation pacifique (Vidéo)

Les étudiants sont sortis ce mardi 14 mai. Ils sont comme tous les mardis des dizaines de milliers à marcher un peu partout dans les wilayas du pays pour une transition pacifique.

Pour l'heure, aucun incident n'a été signalé. Les étudiants brandissent leurs pancartes et marchent dans le calme, à Alger notamment où un cordon des forces anti-émeutes a finalement cédé devant la poussée des manifestants. 

La situation politique et économique est des plus intenables depuis presque quatre mois. Les Algériens vivent au rythme des marches et des discours du chef d'état-major, sans voir la moindre avancée notable. 

Si le mouvement de dissidence tient à la mise en place d'une transition, le régime, lui, maintient pour l'heure son agenda, qui consiste à l'organisation de la présidentielle le 4 juillet. Ce que dénoncent les manifestants à chaque occasion, car ils estiment qu'on ne peut organiser une échéance aussi importante avec le même personnel dirigeant qui a cautionné toutes les fraudes électorales passées.

Aussi de plus en plus de voix s'élèvent pour l'ouverture de négociations sereines pour sortir le pays de la crise.

Auteur
La rédaction
 

Ajouter un commentaire