Aller au contenu principal
Body

EXPATRIES

Les Kabyles du Canada sont très inquiets

Pour dénoncer les exactions que subissent les citoyens de sa région, c’est à Montréal que la diaspora kabyle s’est donné rendez-vous ce dimanche 10 octobre à 13. Il s’agit d’une réponse à un appel pour la solidarité avec la Kabylie lancé par le comité de la diaspora des Kabyles du Québec et du Canada, et avec l’idée est de coordonner l’action à celle de Paris.

Dans une ambiance de consternation, la majorité des présents ont exprimé leurs inquiétudes au sujet la tournure des événements qui se déroulent au pays, particulièrement en Kabylie. Notamment la mauvaise gestion de la Covid-19, la manipulation sur les responsables des incendies, les arrestations des militants, la multiplication du phénomène de harragas et la situation sociale qui s’est dégradée brusquement sont tous des éléments que les manifestants ont tenu à dénoncer. 

Pour réussir ce grand rendez-vous, il est important de souligner que des réunions en marathon se sont déroulées pendant des jours entre des militants de toutes tendances. Pour l’intérêt de la Kabylie, la majorité des présents ont insisté pour une mobilisation solidaire, responsable et non partisane, car, il y a un vraiment un danger qui guette le citoyen et la région.

C’est devant TVA, l’un des grands médias québécois, au 1600, boulevard Maisonneuve Est, que cet événement s’est tenu. Le lieu du rassemblement est plus que symbolique, les Kabyles du Canada et particulièrement ceux du Québec souhaitent envoyer un message décrivant la situation urgente qui sévit au pays.

À cette occasion, pour le respect et la mémoire des victimes des incendies, une minute de silence a été observée par l’assistance. Ensuite, une prise de parole a été organisée pour s’exprimer sur le cas de la Kabylie. 

Aussi, il a été remarqué dans ce rassemblement de la présence de politiciens québécois qui ont souhaité apporter leur soutien à cette action.

 

Auteur
Mahfoudh Messaoudene