Aller au contenu principal
Body

ARBITRAIRE

L'insupportable réquisitoire contre Khaled Drareni, Belarbi et Hamitouche

Cour de Ruisseau, mardi 8 septembre. Le parquet a requis 4 ans de prison ferme et 50 000 DA d'amende à l'encontre de Khaled Drareni (détenu), Samir Benlarbi et Slimane Hamitouche (en liberté provisoire depuis le 2 juillet dernier).

Alors que certains espéraient que le parquet allait découvrir la clémence, voilà qu'il redouble de férocité. Quatre ans de détention pour avoir fait son travail (Khaled Drareni) et exprimé une opinion opposée au pouvoir en place, concernant Belarbi et Hamitouche. Après les réquisitions et une vingtaine de plaidoiries, le juge a renvoyé le prononcé du verdict au 15 septembre.  

Le verdict du procès de Khaled Drareni, Samir Benlarbi et Slimane Hamitouche a été rendu public le lundi le 10 août au tribunal de Sidi M'hamed d'Alger : Une lourde condamnation 3 ans de prison ferme contre Khaled Drareni avec une amende de 50 000 DA, rappelle le CNLD.

Deux ans de prison dont 4 mois ferme avec une amende de 50 000 DA contre Samir Benlarbi et Slimane Hamitouche.

Rappel des faits. Lors du procès en date du lundi 3 août dernier, le parquet avait requis 4 ans de prison ferme et une amende de 100 000 Da ainsi que 4 ans de privation des droits civiques (pour les trois concernés), contre le détenu Khaled Drareni et Samir Benlarbi et Slimane Hamitouche.

Khaled Drareni est en détention depuis le 29 mars dernier, alors que Samir Benlarbi et Slimane Hamitouche sont en liberté provisoire depuis le 2 juillet dernier.

Auteur
L. M.