Aller au contenu principal
Body

EXPRESS

Mahrez et City en taille patron face à Madrid

Le paradoxe est total. En allant s’imposer sur la pelouse du Real Madrid la semaine dernière, Manchester City s’est positionné comme l’un des grands favoris de cette compétition. En prenant une grande option pour la qualification en quarts de finale, ils se rêvent déjà à succéder à Liverpool, titré l’année dernière. 

Et il s’agira sûrement de l’année ou jamais puisque l’UEFA a exclu le club mancunien de toute compétition européenne pour les deux prochaines saisons pour cause de non-respect du fair-play financier. Si le club a fait appel auprès du Tribunal Arbitral du Sport (TAS), l’issue de cette affaire ne laisse rien présager de bon pour City… 

Une victoire impressionnante à Bernabéu 

Les Anglais ont bien failli tout perdre. Et ce, contre le cours du jeu. Déjà dominateurs en première période, ils ont toutefois vu les locaux du Real Madrid prendre l’avantage grâce à Isco (60e), qui ne s’est pas fait prier pour valider le bon pressing de Modric sur Walker, surprenant ce dernier, à 40 mètres de son but. 

Mais les Citizens refusaient d’abdiquer et se voyaient finalement récompensés de leur domination à la suite d’un numéro de Kevin De Bruyne, toujours aussi insaisissable. Le milieu belge dribblait plusieurs défenseurs madrilènes et se jouait magnifiquement d’eux avant d’adresser un centre parfait sur la tête de Gabriel Jesus (78e). Cinq petites minutes plus tard, ce même De Bruyne transformait un pénalty obtenu par un le fourbe Sterling dont l’entrée de jeu aura apporté de grandes peines au Real. City passait devant et n’allait plus lâcher la tête, méritée. 

jkg

Les Citizens ont leur destin entre leurs mains. 

Le club du nord de l’Angleterre voyait même le patron de la défense adverse, Sergio Ramos, être exclu. De manière discutable mais très maline, Gabriel Jesus, lancé comme une flèche, filait au but et “se laissait” accrocher par un Ramos bien trop peu malin sur le coup. Le coup-franc ne donnera rien alors que le troisième but était presque fait si Jesus avait fait l’effort de rester debout. 

Point positif dans ce choix du Brésilien : l’intervention de Ramos et son exclusion le priveront du match retour à l’Etihad Stadium le 17 mars prochain. 

Mahrez poursuit son rythme

Une fois de plus titulaire sur son côté droit, l’international algérien a fortement contribué à la victoire des siens, notamment après sa deuxième mi-temps. Plus en difficulté en première période, il a profité de la deuxième pour percuter comme lui seul a le secret. Ses retours et son implication défensive sont également à souligner. Il a permis à son équipe d’être dangereuse et de ne pas trop s’exposer à la perte du ballon. Comme elle peut malheureusement le faire trop souvent en championnat...

Après plusieurs saisons jouées en Premier League, Mahrez avait déclaré : “La Premier League est la NBA du football.” Au-delà des soucis judiciaires que connaît City, l’équipe a d’excellents résultats et est l’un des principaux favoris pour remporter la Ligue des Champions cette saison. Surtout après avoir remporté cette rencontre à Bernabéu. Même s’il a mentionné la Premier League en la comparant à la NBA, Mahrez et ses coéquipiers devront faire preuve de sang-froid lorsque les moments compteront vraiment. Afin de pousser la comparaison effectuée par l’Algérien, City devra avoir la force d’équipes comme Houston ou les Clippers. Ces équipes NBA n’ont peur de rien et sont considérées comme favoris à chaque match, ainsi que pour devenir champions NBA en fin de saison. Est-ce que Manchester City sera capable de gagner la Champions League ? L’horloge tourne et le temps presse...

Un avenir en suspens 

L’appel de la décision de l’UEFA du 14 février dernier, adressé au TAS ressemble à un pavé jeté dans la marre. Selon toute vraisemblance, City sera bien exclu des compétitions européennes lors des deux prochaines saisons pour manquement au règlement du fair-play financier. En gonflant volontairement (selon certaines sources proches du club) les contrats de sponsoring, City s’est exposé à un gros risque. Cela n’a pas raté. 

uy

 Quel avenir pour City ? 

En cas de validation de la décision, il y a fort à penser que de nombreux clubs européens viendront à la conquête des meilleurs joueurs citizens. On imagine mal De Bruyne, Bernardo Silva ou encore Aguero ne pas jouer la Ligue des Champions… 

 

Ajouter un commentaire