Aller au contenu principal
Body

ARBITRAIRE

Mandat de dépôt confirmé pour les militants autonomistes kabyles

Après délibération, la chambre d'accusation prés la cour de Tizi Ouzou, confirme la décision de la mise sous mandat de dépôt pour les six détenus. 

La chambre d'accusation au niveau de la cour de Tizi-Ouzou a confirmé ce mardi 12 juillet le mandat de dépôt contre Hamou Boumedine, Bouaziz Aït Chebib, Becha Boussad, Hocine Azem, Amar Khodja Belaid et El Hadi Taleb.

Par cette décision, la justice confirme sa volonté de criminaliser l'action politique. Ces personnes donc placés sous mandat de dépôt n'ont commis aucun délit autre que celui de porter et défendre un message politique.

Cette séance devant la chambre d'accusation de Tizi-Ouzou a été marquée par de nombreuses arrestations de militants et de membres des familles des détenus politiques. 

Illégitime, impopulaire et méprisant la pratique démocratique, le régime rue dans les brancards et s'acharne avec cynisme à démanteler les solidarités politiques nées entre les Algériens depuis février 2019.

Au chapitre des tristes basses oeuvres du régime de Tebboune, l'emprisonnement de 300 Algériens pour leurs opinions. 

Auteur
L. M.