Aller au contenu principal
Body

ZOOM

Melissa Benanoune ou l’as de la communication !

Révéler nos élites est, à mon sens, un devoir empreint de beaucoup d’attention. Un acte qui contribuera à la mise en valeur de nos talents. L’Algérie est pourvue de virtuoses qui ne cessent de hisser notre culture au firmament de la gloire et ce malgré la montée soutenue de la médiocrité qui ne cesse de décimer notre intelligence et en dépit de cette funeste influence de la bureaucratie qui résiste encore à l’émergence de tous ces algériens et algériennes qui ne veulent que l’intérêt multidimensionnel de leur pays.

Parmi cette crème, il existe bien des femmes qui font partie de ces grandes vedettes de la sphère audiovisuelle. Qui ne connait pas Melissa Benanoune?

Une animatrice de talent qui a fait ses débuts à la chaîne Gouraya Tv, une chaîne radiophonique installée à Akbou, où elle est présentatrice d’un programme riche en matière de culture et dans la même chaîne, Munie d’une volonté inflexible, Melissa animait une émission intitulé « Ilemzi ouzekka » c'est-à-dire le jeune de demain, en assurant la diffusion de ces émissions, Melissa a excellemment procuré aux auditeurs le plaisir de se pourvoir d’une culture à la fois historique et littéraire en émaillant ses séances d’invités inconnus du public pour le seul noble but de les faire découvrir. Il est impératif de présenter la jeune Melissa au grand public, cette jeune Akboucienne éprise de travail, passionnée de savoir.

Une jeune fille qui a fait ses études en communication et qui regorge de diplômes qui ont fait d’elle une fille exceptionnellement douée. Sans se lasser, Melissa a fait plusieurs formations pour apprendre plusieurs langues dont l’Espagnol, l’Italien, le français et le Turc ce qui est certainement une aubaine voire un atout pour elle puisqu’elle a opté pour le domaine de la communication. Son cursus est riche en matière de réussite ce qui lui a valu une promotion au rang de sous-directrice au sein de la dite chaîne. A la question de savoir quel était l’objectif de son émission Melissa a tenu à nous répondre : « C'est une émission qui a pour but d'apporter de la lumière sur la vie de nos jeunes artistes et talents ».

En plus de cette tâche, Melissa effectue des reportages dont la couverture des marches populaires de chaque vendredi à Akbou en donnant la parole aux manifestants montrant leurs impressions à travers ses émissions. Il faut reconnaître que des femmes de la trempe de Melissa sont vraiment très rares de nos jours, une fille pleine d’énergie,

Ses compétences lui ont procuré une consécration de la part de tous les auditeurs qui suivaient ses émissions pour son talent d’une infatigable journaliste qui active sans relâche donnant à ce métier tous les attributs de la réputation.

Comme il est utile de souligner qu’elle a vient de quitter la chaîne Gouraya pour se frayer un chemin vers d’autres horizons où elle pourra fructifier ses compétences. Ses ambitions peuvent faire d’elle une vedette incontestablement scintillante dans le domaine de la communication. Melissa, étant approvisionnée d’une riche expérience en qualité de présentatrice, pourrait bien se propulser si des boites sérieuses lui donnent et la chance et les moyens pour servir son pays. Son talent ne doit pas être gâché par la bureaucratie qui a longtemps paralysé voire infecté notre administration, il est temps d’appliquer le principe de la personne qu’il faut au poste qu’il faut.

Notre pays a souffert du népotisme qui a ruiné le tissu professionnel, les nominations à bases de « beniaâmisme» doit cesser d’exister surtout après cet éveil du peuple algérien qui s’est rendu compte des contrecoups désastreuse de la politique du régime Boutelikien qui a fait de notre pays une risée dans le monde entier de par la médiocrité de l’enseignement et les ravages causés par la corruption élevée au rang d’une constante nationale.

Melissa, malgré son jeune âge, œuvre inlassablement afin d’enrichir la scène médiatique de nouveautés qui consistent à faire croître l’esprit d’appartenance positive à la génération qui n’hésite pas d’élever l’Algérie au firmament des apothéoses. Bon courage Melissa.

Auteur
Rachid Chekri
 

Ajouter un commentaire