Aller au contenu principal
Body

DISSIDENCE CITOYENNE : ACTE VIII

Mostaganem : une grande marche à la commune Ouled Boughalem

Située à l’extrême est de la wilaya de Mostaganem, Ouled Boughalem est une ville du littoral abritant environ 15000 habitants. La petite ville est réputée par sa production agricole et le charme unique de ses fascinantes plages. Cependant, la mauvaise gestion du maire et son entourage met cette riche région à la marge.

Après la prière de vendredi, des centaines de manifestants ont marché ce 12 avril, le long du grand boulevard de la RN11. Ils revendiquent, comme les autres villes algériennes, le départ de tout le système corrompu de Bouteflika et notamment les indésirables « messieurs B » encore au pouvoir : Bensalah, Bedoui, Belaiz…

Le maire de la commune a été aussi sujet privilégié de contestation. Un FLNiste, le maire a réuni des signatures pour Bouteflika et  envoyé des bus à Alger pour soutenir la candidature de ce dernier… Pour tisser des relations profondes et protéger son fauteuil, il a notamment organisé quelquefois des festins de méchoui à Ouled Boughalem pour des hommes politiques et d’affaires tel que Noureddine Bedoui du temps où il était ministre de l’Intérieur.

Un grand slogan a été amplement  scandé à l’encontre de ce maire qui est au fauteuil depuis quelques mois seulement : « Comment tu as eu en peu de mois une Golf 7 et des lots ! ».

La marche a eu fin vers 15 heures et demi. Les manifestants discutent déjà sur la marche du prochain vendredi.

Auteur
Tawfiq Belfadel
 

Ajouter un commentaire