Aller au contenu principal
Body

DISSIDENCE CITOYENNE : ACTE VIII

« Non, sir, c’est une révolution »

Au huitième vendredi, écriront les historiens, ils ont frappé leurs pères, leurs mères, leurs fils, dans une place dédiée à Audin, dans une artère qui porte le nom de Didouche. Audin, Didouche, vous connaissez, M. Bédoui ?

Des jeunes gens  morts pour l'Algérie, de l'âge de ces jeunes gens contre qui vous avez lancé vos bombes lacrymogènes en attendant, qui sait, de tirer, au neuvième vendredi, à balles réelles, parce que c'est ainsi, M. Gaïd Salah,  il y a une Algérie  qui compte ses fils sacrifiés et une autre qui compte ses dollars.

L'Algérie de l'honneur et l'Algérie des contrebandiers. La seconde, depuis la nuit des temps, a  toujours rêvé d'asservir la première pour terminer, au final, dans la déchéance 

Inutile de lancer vos lacrymogènes contre les mères : depuis le temps, elles n'ont  plus assez de larmes. Au neuvième vendredi, sortirez-vous toute l'armurerie ? Il ne tient qu'à vous pour que ce combat soit une victoire pour l'Algérie, l'Algérie démocratique, celle que chacun de nous espère voir dans sa nouvelle toilette avant de mourir.

Que gagnerez-vous à retarder l'échéance ? Parce que ce combat, mon général, n'est pas de ceux qu'on perd ; il est porté de génération en génération depuis le premier martyr, c'est un combat pour la légitimité, vous ne pouvez pas comprendre, c'est un truc que ressentent les hommes libres, la légitimité, respecter le choix populaire, le peuple n'est pas un troupeau de gnous, il est fait d’hommes et de femmes qui ne sont à la disposition de personne.  Écoutez- les :

« Nous ne vous craindrons plus

Subalternes tyrans

Vous qui nous opprimez

Sous cent noms différents »

C’est ce cri qui résonna, plus de deux siècles plus tard, aux oreilles de la jeunesse   On raconte que le roitelet Zine-Eddine Ben Ali, tel Louis XVI revenant de la chasse, s’était angoissé :

-  C’est une révolte ? »

- Non, sir, c’est une révolution »

Auteur
Mohamed Benchicou
 

Commentaires

Permalien

Donc Mr Benchicou, il s'agit réellement pour les Algériens authentiques d'une lutte de libération pacifique. Malheureusement, on est pas face aux Anglais car si c'était le cas ils auraient plié bagages au lendemain du 22 février. On est face aux monstres à visage humain. C'est des milliards en liquidités ou en biens matériels qui sont en jeu, ces monstres savent ce qui les attend si la révolution aboutit. Il faut pas être naif, une quantité non négligeable de la supposée opposition au pouvoir est en réalité opposée au changement. Sinon comment interpréter le maintien des faux députés de cette fausse opposition dans le faux parlement si ce n'est par souci de privilèges qu'ils ne veulent pas perdre ou plutot qu'ils ne veulent pas rembourser au cas où la révolution triomphe. Une opposition qui a cautionné des institutions illégitimes est complice de ce qui arrive à ce pauvre peuple. On se demande si Ali Haddad n'est pas sacrifié sur le calcul diabolique du pouvoir et de la fausse opposition car il est une victime consentante de la mafia au pouvoir exactement comme cette fausse opposition. Pourquoi Tliba, Saadani, Louh, Ghoul, Ouyahia, les Bouteflika, et autres ne sont pas inquiétés?

Permalien

Un trio de voyous, d'usurpateurs, de prédateurs de l'Algérie de BENMHIDI, de LOTFI, d'ABANE et d'AMIROUCHE paix à leur âme et gloire à eux qui se sont sacrifiés pour voir des descendants de ceux qui font des enfants en 1959 (c'est dire qu'ils n'étaient pas au djebel) plastronner sur ce pour quoi ils sont morts.

Des gens sans honneur et sans pudeur qui ordonnent de tirer sur des femmes, des vieilles et des enfants car ils ont peur de leur propre peuple.
Il est vrai que pour certains d'entre eux, il ne s'agit pas de leur peuple - les uns sont Tunisiens, d'autres sont Marocains- c'est cela aussi le problème de notre pays, nous sommes gouvernés et dirigés par des étrangers et des gens qui ont beaucoup à se reprocher.

Et si nous décidions de boycotter l'eau minérale BOUGLEZ et tant d'autres produits encore?

Permalien

Les nwagras de service et larbins du systéme,les bedouis ,zoukhs... sont pires que les kabyles et chawis de service du systéme,nezzar,médienne,ouyahia,gaid.....
Dailleurs lorsque le kabyle de service analphabéte multilingues sellal (hacha rezk rabi) avait parlé ,la premiére fois,de ce "bedoui de service" à p'tit mario hauts talons de la luxure,voleur et prédateur de ce pays avec sa malsaine fraterie,said,abdelghani,nacer et zhor(qui doivent rendre les milliards de dollars volés au trésor algérien),celui ci ,lui demanda qui est cet homme
REPONSE DE SELLAL(hacha rezk rabi) au voleur bouteflika:
C'EST QUELQU UN QUI OBEIT...!!!
D'ACCORD,REPONDIT AVEC SON SOURIRE DE "chef de bande de la corruption" ,ptit mario "yeux bleus", TU L ENGAGES ALORS!

Permalien

Vous qui êtes si jaloux de la Constitution , vous qui êtes chevillé aux pieds de la lettre et des textes de la Constitution , vous qui êtes garant de la Constitution où étiez-vous mon général Gaid Salah lorsque la constitution a été violée en 2008 en son article portant sur la limitation des mandats présidentiels ? Où étiez-vous mon général en 2014 lorsque la constitution a été transgressée en son article 102 ? Où étiez-vous mon général ?

Permalien

Une femme violée ,essaie, selon les psychanalystes, de "se laver" maladivement comme pour "enlever les traces de souillures qui la martyrisent psychologiquement.
Nous avons eu cette même impression ,lorsque les jeunes nettoient alger,CES DERNIERES SEMAINES , .Comme pour LA LAVER DE LA SOUILLURE DU VIOL QU ELLE A SUBI durant plus de 20 ans par la fraterie bouteflika et ses protecteurs "autoproclamés généraux de guerres de massacres contre des populations algériennes désarmées et sans défense de bébés,d enfants,de vieillards et d adultes .Galons d indignes généraux qu ils ont "gagnés",à bentalha,rais,beni messous,mascara,et dans les villes et villages à travers le territoire algérien .Guerres de massacres et pédagogiques qui avec leur"alliés" de la vermine islamique ont endeuilli ce pays à ce jour

Et la fraterie bouteflika abdelaziz,nacer ,abdelghani,said et zhor quand est ce qu ils seront "mis en prison"avec leurs larbins et notamment le vizir de la corruption et des rétrocommissions la fraterie kouninef et autres larbins.
Les bouteflika,selon un membre de cette néfaste famille de voleurs ,soûl au fouquet's ,champs élysées,lors de la chute des"moubarek",dont la tv annonçait "une fortune de plus de 80 milliards de dollars, bombait son torse de rejeton de la fraterie bouteflika, fanfaronnait en s'écriant pour qu il soit entendu ,dans ce lieu du bling bling,que la fortune des bouteflika dépasse celle des moubarek!
On comprend qu'avec 1200 milliards de revenus pétroliers ,les bouteflika se sont arrogés "les voleurs" la part du lion!
Les 10% que zegar ,le protégé du sanguinaire boukharouba ,ne sont que du menu fretin(yek a khelil),devant les rétrocommissions dont cette diabolique fraterie marocaine de oujda,rejeton d un bain maure pour soldats en "rute" s est accaparées en 20 ans de pouvoir indû et de sous traitance maffieuse de l'algérie aux donneurs d ordre "le cabinet des autoproclamés "généraux ,médienne le vil ,d abord et ensuite gaid le pervers
Gaid l'ami de kliba et de saadani a peur de "rendre son "képi " ,selon ,kliba...peur que "le peuple lui demande de rendre des comptes"!
Gaid ne connait pas "l algerie algerienne",comme les bouteflika ,qui la déteste pour faire durant 20 ans ce travail de sape qu ils ont fait en algérie,sous la protection du lâche médienne et du pervers gaid ensuite.Gaid s il connaissait l algérie algerienne,il saurait que CE PAYS PEUT PARDONNER à celui qui aidera son peuple algéroalgérien amazigh arabophone,amazighophone et francophone à LE LIBERER DE CE SYSTEME NEO COLONIALE francouroubi QUI DEPUIS 1962 l'a usurpé de son indépendance et de sa liberté
Gaid ,peut sortir par la grande porte et profiter de sa retraite ,à condition qu il ne commette pas le 2é HOLD UP contre l algérie algérienne et son indépendance du 22 février 2019
Le 1é HOLD UP contre l 'indépendance de l'algérie en 1962 a été commis par
l'émissaire bouteflika à aulnoy en 1961 ,lorsque les planqués à oujda et au nador ,boussouf,boukharouba et le malg l ont envoyé en france pour que cette bande armée de planqués aux frontiéres s empare de l algérie algérienne en 1962 avec la neo coloniale "francouroubi" comme systéme de domination!
Mais gaid le pervers ,saurait il,écouter LA VOIX DE L ALGERIE ALGERIENNE au lieu de celle des "terroristes émiratis",des bandits maffieux kliba,saadani ,nacer,said ,abdelghani et zhor bouteflika et kouninef?

Permalien

Ces sinistres personnages, vils, corrompus, criminels, voleurs, serviles et traitres à la nation, vivent dans une autre Algerie "kheir men la suede" selon le bon mot de Ouldabbas le pseudo-moudjahed, même les harkis qui sont en France ont plus d'honneur qu'eux.
Ils ne peuvent pas comprendre que l'Algérie vit une révolution exceptionelle, un miracle divin, ce grand peuple patient et tolérant renait toujourd de ses cendres depuis Massinissa et Jugurtha.
C'est tout le peuple qui a décidé 8 fois lors de 8 référendums à ciel ouvert par une ecrasantre majorité, au moins 90% du corps électoral, que vous partirez tous "Trouhou ga3" .
Le sort qui vous sera réservé sera celui des traitres pendus Inchallah à la place du 1er Mai.

Permalien

Interdiction de produire, user ou importer tout outil de repression. Si une personne crie, c'est qu'elle a quelque chose a dire, si plusieurs personnes scandent, c'est qu'elles ont quelque chose d'important a entendre, et si une masse se rassemble c'est qu'il y a quelque chose d'imperatif a ecouter, et si un Peuple se mobilise c'est qu'il y a quelque chose d'urgent a FAIRE - pour les uniformes un ORDRE a EXECUTER.
Le mot d'ordre est DEGUAGEZAWK/gaa !

Permalien

Well said with a poetic tone! Thank you.

The corrupt and the criminals will pay some day for the oppression they are committing against their own people. The jugement day will come sooner or later. The Algerian youth is taking the « baton » to free the country from those who have paid dearly between 54 and 62. This brave, conscientious, tenacious, mature, proactive youth has brought back the Algerian pride....

Permalien

Les mots de Mohamed sifflent la justesse, c'est l'homme intègre , digne qui a payé cher sa liberté de parole. Bouteflika l'imposture.

Permalien

Les decideurs qui se trouvent au sommet de la pyramide sont en train de retarder l'echeance pour rayer toute trace concernant la fuite des millions de dollars dans les paradis fiscaux. Cette tache est confiee a BEDOUI. En attendant, ils continueront a faire tourner le peuple en rond, le temps qu'ils termineront leur sale besogne.

Ajouter un commentaire