Aller au contenu principal
Body

CORRUPTION

Noureddine Bedoui placé sous contrôle judiciaire

Le juge d’instruction de la troisième chambre du pôle pénal économique et financier près le tribunal de Sidi M’hamed a placé l’ancien premier ministre, Noureddine Bedoui, sous contrôle judiciaire, selon de nombreux médias.

Bedoui rejoindra-t-il Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal en prison ? Trop tôt pour le dire. Les accusations portées à l’encontre de Bedoui concernent des affaires de corruption qui remontent à l’époque où il occupait le poste de wali de Constantine.

L’ancien premier ministre a été accusé de corruption liée à l’abus de pouvoir, à la dilapidation de deniers publics et à l’obtention d’indus avantages.

Bedoui n'est pas le seul à être placé sous la loi d'airain de la justice. Encore heureux que pour l'heure il n'est pas derrière les barreaux. Ce qui n'est pas le cas de l’ancien ministre des Finances et ancien gouverneur de la Banque d’Algérie, Mohamed Loukal. Celui-ci a été placé, aujourd'hui dimanche, par le juge d’instruction du pôle pénal économique et financier près le tribunal de Sidi M’hamed, en détention provisoire. 

Auteur
L. M.