Aller au contenu principal
Body

EXPRESS

Ould Kaddour extradé vers l'Algérie

Abdelmoumen Ould Kaddour va dormir sans doute ce soir à la prison d'El Harrach. Suite à un mandat d’arrêt international lancé le 24 février, l’ancien PDG de Sonatrach, Abdelmoumen Ould Kaddour est extradé de Dubaï et sera rapatrié aujourd'hui mercredi à Alger.

Interpelé le 20 mars dernier à l’aéroport de Dubaï, Ould Kaddour est poursuivi dans l’affaire de corruption relative à l'acquisition par le Groupe Sonatrach de la raffinerie d'Augusta (Italie). De longues négociations ont été enclenchées pour son extradition ainsi que celle d'autres Algériens recherchés par la justice.

La raffinerie Augusta  a été acquise par le groupe Sonatrach en 2018 à la faveur d'un accord conclu avec Esso Italiana (ex-filiale du groupe américain ExxonMobil).

A LIRE : Scandale de la raffinerie Augusta : Ould Kaddour est une pièce du puzzle 

Cette transaction inclut également les trois terminaux pétroliers de Palerme, Naples et Augusta, ainsi que des participations dans des pipelines reliant la raffinerie aux différents terminaux.

Plusieurs réserves ont été émises sur cette transaction mais aussi sur l'efficience de cet investissement de Sonatrach à l'étranger.

L’ancien PDG de Sonatrach avait été relevé de ses fonctions par le chef de l’Etat par intérim, Abdelkader Bensalah, le 23 avril 2019.

L'autre affaire de corruption est celle de BRC, elle est toujours au niveau du pôle pénal économique et financier d’Alger.

LIRE: Ould Kaddour : "J'ai été accusé d'espionnage et le DRS a voulu casser Chakib Khelil" 

Auteur
L. M.