Aller au contenu principal
Body

POLEMIQUE

Plainte de Me Aït Larbi contre Me Fatima Zohra Benbraham

Nouveau rebondissement dans l'affaire des détenus d'opinion. Me Mokrane Ait Larbi a annoncé aujourd'hui  jeudi 15 août sur sa page Facebook, qu'à la demande des détenus d'opinion, avoir déposé une plainte contre Me Fatima Zohra Benbraham.

“Une plainte a été déposée le 14 août 2019 au bureau du bâtonnier d’Alger à la demande de prisonniers d’opinion contre Maître Benbraham Fatma Zohra suite à ses déclarations à un quotidien national”, précise Me Aït Larbi.

Maître Fatima Zohra Benbraham a nié dans le quotidien El Khabar l'existence de prisonniers d'opinion en Algérie. 

“il n’existe actuellement pas de détenus d’opinion dans les prisons, qu’ils soient journalistes ou hommes politiques… après avoir pris connaissance du dossier… que le concerné mérite plus que la prison au vu des lourdes accusations qui pèsent sur lui, considérant que la majorité des personnes arrêtées lors des marches sont impliquées dans diverses affaires, dont le vol, l’agression, l’usage de violence contre les femmes et le harcèlement”, avait soutenu Me Benbraham.

Il faut rappeler par ailleurs que ces déclarations ont été tenues au moment où la concernée rejoignait l'instance nationale de dialogue et de médiation que coordonne Katim Younès. Ce dernier a affirmé que les déclarations de l'avocat n'engageait que sa personne.

 

Auteur
La rédaction
 

Commentaires

Permalien

Me Benbraham commence bien sa tache de membre du panel du dialogue , recherche t elle l attention des médias a travers une telle déclaration ??? . Comment peut on faire preuve d une telle vergogne , d une telle arrogance?? comment peut on faire de telles déclarations qu on est avocat et être membre d un panel suppose faciliter le dialogue? Etre incapable d analyser la réalité et de se fier a des chefs d accusations fabriques de toutes pièces?? Mr Younes ne pouvait pas être mieux entoure pour mener son soi disant dialogue.Comment le peuple algérien peut il faire confiance a de pareilles gens pour le mener vers une sortie de crise ? Me Benbrahem ne semble avoir ni la sagesse ni le savoir -faire ni la diplomatie requise pour entreprendre de telles négociations!!
''Science sans conscience n est que ruine de l âme'' Me Benbraham

Permalien

Sans la Kabylie et les Aurès - toutes deux régions berbères et berbérophones- vous ne seriez jamais devenue avocate pour sortir de telles idioties de ce qui vous tient lieu de bouche à moins d'être descendante directe d'un kaid ou d'un bachagha...

Et puisque vous êtes avocate et sûre de votre coup, dites-nous alors quel est le texte qui réprime le port d'un drapeau amazigh?

C'est avec des serviles de votre genre que des caporaux de l'armée des frontières et des déserteurs de l'armée française de fin 1961 et 1962 ont pris le pouvoir en Algérie à l'indépendance du pays.

Permalien

elle n'est pas la seule, d'autres disent la même chose et personne ne se plaint, il y a pire, une personnalité commet le même délit de l'étendard (selon une vidéo) et il n'est pas inquiété, il faut crever l’abcès, les poursuite sont engagés seulement contre les kabyles, mais les kabyles restent incorrigibles puisque après l'assassinat organisé de plus d'une centaine de jeunes kabyles et la répression du 14 juin 2001, par les services du gouvernement et une grande partie de la population d'alger, les kabyles devaient prendre conscience qu'a chaque fois, c'est eux les perdants,
les kabyles n'ont pas compris, que bouteflika n'avait plus le soutien des autres algériens depuis l'officialisation de la langue et du jour de l'an amazigh, le revirement s'accentue avec le tarissement de la manne financière que boutefmika distribue depuis 2000,
ce ne sont que les kabyles qui veulent un pays normal, et ça va leur couter très cher cette fois, les kabyles doivent cesser toute les manifs, quoi qu'ils fassent ils seront toujours les perdants,
les autres iront au génocide contre les kabyles sans aucun probléme, mais avec le soutien de la france, évidement que c'est la france qui mène la danse actuellement, toutes les entités économiques privées ou étatiques existantes en kabylie, disparaitront l'une après l'autre,
les projets économiques en kabylie sont le fait du privé et aucun d'eux ne sera épargné,
l'algérie est victime d'un gros complot con,coté à paris entre macron et la 5éme colonne qui est sortie de l'ombre, et la seule issue pour l'algérie et les algériens, reste une intervention divine qui fera échouer ce plan diabolique,

Permalien

Je soutiens sans réserve la plainte déposée par Maître Mokrane AIT LARBI contre l'avocate Fatima BENBRAHAM qui a tenu des propos scandaleux et indignes de la profession qu'elle est censée représenter. En principe, ces dérives verbales qui sont très graves auraient du conduite le Bâtonnier d'Alger à faire comparaître l'avocate devant la commission de discipline et à prendre à son encontre les sanctions qui s'imposent. En tout cas, il s'agit d'un grave précédent.

Ajouter un commentaire