Aller au contenu principal
Body

JUSTICE

Procès, dans quelques "semaines" de Saïd Bouteflika, Tewfik, Bachir Tartag et Louisa Hanoune

Le procès de Saïd Bouteflika, le frère de l’ancien Chef de l’Etat, Abdellaziz Bouteflika, ainsi que  ceux de l’ex-chef de l’ex- Département du renseignement et de la sécurité (DRS), le général Mohamed Mediène, dénommé Tewfik, de Bachir Tartag, ex-chef du Département de surveillance et de sécurité (DSS) et de Louiza Hanoune, Secrétaire générale du Parti des travailleur (PT) débutera « dans les prochaines semaines ».

La chaine 3 de la Radio Algérienne qui rapporte cette information, ce dimanche, indique que le juge d’instruction du Tribunal militaire de Blida « a clos son enquête » concernant ces prévenus, précisant que l’affaire dans laquelle ils sont impliqués a éclatée au début du mois de mai 2019, au moment de leur interpellation.

Elle rappelle qu’après avoir été auditionnées par le parquet général du Tribunal militaire, celles-ci ont été incarcérées sous les chefs d’inculpation « d’atteinte à l’autorité de l’Armée et de complot contre l’autorité de l’Etat ».  

Citant les services chargés de l'enquête les mettant en cause, la chaine 3 précise que ces personnes s’étaient réunis dans une résidence des hauteurs d’Alger, aux fins de « déstabiliser le pays ».

Elle signale en outre que les dossiers des prévenus, placés sous mandat de dépôt après leur arrestation, attendent d’être transférés vers les services habilités à programmer leur procès, lequel pourrait s’ouvrir « dans les semaines à venir ».    

 

Auteur
Chaïne 3
 

Commentaires

Ajouter un commentaire