Aller au contenu principal
Body

POLEMIQUE

Quand un garde du corps du président Macron écarte le président libanais

Lors de sa visite du Liban, les caméras ont capté ce moment d'anthologie en matière de diplomatie et de souveraineté.

Le voyage éclair du président français Emmanuel Macron, jeudi 6 août, dans le chaos libanais a laissé des traces. Comme le montrent ces images, au moment d'un point presse, le président Michel Aoun, président du Liban, a été écarté de l'avant-scène par les gardes du corps du président français pour laisser ce dernier parler à la presse seul.

Comment le président libanais s'est laissé ainsi faire dans son pays sous les caméras du monde ? Il y a une certitude, le Liban a atteint ses limites de souveraineté.