Aller au contenu principal
Body

URGENT

Qui est derrière "l'arrestation" de Karim Tabou ?

Le coordinateur de l'Union démocratique et sociale, Karim Tabou, n'a pas donné signe de vie depuis la matinée. Moins de 24 heures après sa remise en liberté le voilà arrêté. Par qui ? Pourquoi ? Sa famille demeurée sans nouvelles de lui a fini par régir ce soir, dans un communiqué particulièrement inquiétant.

"Moins de 24 heures après la mise en liberté conditionnelle de notre fils Karim Tabbou, il a été une nouvelle fois arrêté aujourd’hui aux environs de 08 h30 du matin à son domicile, devant sa femme et ses enfants par des individus en civil se présentant de la police.Encore une fois, il a été conduit vers une destination inconnue jusque-là.Le tribunal de Kolea, saisi par l’un des avocats de la défense a confirmé ne pas avoir été informé ni de l’arrestation ni de l’endroit de cette détention », s'alarme la famille de Karim Tabou.

"Rappelons aussi qu’hier après avoir retrouvé ses enfants, Karim Tabbou s’est vu confisqué son passeport par des éléments de la gendarmerie nationale. Jusqu’à maintenant, nous n’avons aucune nouvelle de lui et nous ignorons toujours le sort réservé à notre fils », précise la famille Tabou.

C'est la deuxième fois que Karim Tabou disparaît ainsi. La première fois aussi, des policiers en civil se sont présentés pour l'embarquer avant qu'il soit présenté devant le juge de Koléa.

Hier mercredi, la Chambre d'accusation près la Cour de Tipaza s'était prononcée pour sa libération. Il faut rappeler que Karim Tabou, placé en détention préventive pour "atteinte au moral de l'Armée", a annoncé son avocat.

Qui sont ces hommes qui l'ont emmené avec eux ? A quel corps de sécurité appartiennent-ils ? Avaient-ils quelque mandat pour agir ainsi alors qu'il a été remis en liberté hier seulement par le tribunal de Tipasa ? A moins que c'est le tribunal militaire de Blida qui reprenne son affaire... 

Auteur
Yacine K.
 

Commentaires

Permalien

Qui l'ont arrêté.
Surpris par sa libération par la chambre d'accusation alors que Tabou devrait servir à provoquer le soulèvement de la kabylie dans leur plan.
Tabou est en danger et la justice internationale devrait être actionné nominativement contre gaid Salah et Gaidi et Point final.
Il est hors d'Alger et peut être exécuté criminellement au ministre de la justice de s'inquiéter l'affaire est grave puisque les services parallèles de Gaidi viole via loi et se croit au dessus des lois.
Normal ce taré ne stoppera que mort....
Ok à la guerre secrète de gaid Salah et Gaidi d'autres en ont les moyens Pour répondre
Message final

Permalien

Nous ne sommes plus dans un semblant d'état depuis qu'un inculte caporal a pris en otage notre pays le considérant comme une vaste caserne à ciel ouvert.

Et avec cela, il y a encore des gens qui croient que les hauts gradés de l'armée se retireraient de la vie politique du pays.

Il est temps de dénoncer toutes ces exactions aux nations unies, d'alerter toutes les organisations internationales des dépassements qui s'y accomplissent et s'y passent.

Permalien

Pourquoi parler d'arrestation? Il s'agit d'enlèvement puisque aucun magistrat n'a délivré de mandat d'arrêt et que le statut de ceux qui l'ont enlevé n'est pas connu. On nous parle d'élections libres?

Permalien

n'est-ce pas la la preuve que les brebis ont besoin d'un berger ? 7 mois apres et nulle-part, meme pas en Kabylie, n'a encore apparut une region ou les gens ont compris que reclamer quoi que se soit a ses crapules ne fait que les valider et legitimer? Il y a une 20aines de communes a Vgayet/Bajaia qui semble lire avoir lu mes appels a des congre's locaux, c.a.d. prises de parole publique, dont le seul agenda est la construction de la republique locale !!! Ce n'est qu'a partir de la qu'il peut y avoir une action porteuse de veritable changement.ca ne rhyme a rien de pretendre se reapproprier l'espace publique sans celui ou on vit quotidiennement. Ce n'est qu'a partir de telles republiques Souveraines chez elles qu'il peut y avoir l'emergence d'organisation sociale, c.a.d. des entite'es aggre'es pour la gestion de fonctions specifiques, dont la gouvernance... a travers des negotiations ouvertes et transparentes. et les partis politiques alors? me direz-vous. Ca, c'est la hissaba generique. ils peuvent continuer a exister mais doivent etre agremente's dans chaque localite' pour quoi que se soit...Mais biensur, on est loin de cette activite-la... il s'agit d'organiser des autorite's morales legitimes pour participer a des congre's regionaux pour la constitution d'Etats Regionaux, desquels emergera une veritable assemble'e Nationale, de representants legitimes, finance's et PROTEGE's par les localite's qui les designent... se CONSTRUIRE SON PROPRE POUVOIR !

Permalien

À l'époque vous avez amassé assez de dinars sur le dos du contribuable grâce au système dont vous étiez une des composantes aujourd'hui vous traitez ceux qui vous ont aidé à devenir des barons de fils de ... insolence et rien de plus mon éducation ne me permet pas de vous insulter

Permalien

Tabou a l'air de faire le consensus d'etre le candidat ideal pour le Hirak. Meme les islamistes aiment ce bonhomme. A noter les "Allah ukbar Karim Tabou " . Meme sa femme s'habille en islamiste. Il locute en kabyle, arabe et francais parfaitement. Il critique efficacement le regime en force. Donc il est devenu une personne tres genante qui dans de vrais elections risque d'obtainir largement la majorite. La Kabylie se mefie de lui mais peut etre pour une personne de transition, pourquoi pas. Un personnage tres dangereux pour le regime donc il faut le mettre en tole pour lui couper les ailes.

Ajouter un commentaire