Aller au contenu principal
Body

FOOT

RAJA 0-1 MCA : le miracle n’a pas eu lieu

Restant sur une défaite à domicile face au Raja Casablanca en match aller sur le score de (2-1) le doyen était au rendez-vous avec un déplacement périlleux au stade Mohamed 5, pour affronter le club hôte, pour le compte des quarts de finals retours de la coupe arabe des clubs champions.

Dans un stade archi-comble comptant pas moins de 65.000 supporters, les poulains du désormais ancien entraîneur du MCA, à savoir Mohamed Mekhazni, avaient subi la pression des locaux dès la 7’ du jeu avec les deux premières actions dangereuses à l’intérieur de la surface des réparations du gardien de but Farid Chaâl, fort heureusement pour les Algérois, les Casablancais n’ont pu exploiter leurs occasions correctement. 

En difficulté, le doyen reçoit son premier coup-dur suite au changement d’urgence de son portier qui visiblement souffrait d’une blessure au niveau des chevilles, il sera donc remplacé à la 20’ par le deuxième gardien de but Athmane Toual. 

Incapable de franchir la ligne central du terrain, les vert et rouge, se contentent tout au long de cette première période de protéger leur compartiment défensif à l’aide d’une physionomie de jeu de 5.4.1, mais coup de théâtre, dans une action qui semblait être entièrement maîtrisée, le défenseur Rajoui finit par commettre une gaffe à la limite de sa surface des réparations, une maladresse qui s’est soldée par le fauchage du jeune attaquant mouloudéen Samy Frioui, par le gardien de but adverse, en offrant ainsi un penalty aux visiteurs auquel les Algérois le transforma à une ouverture du score à la 40’ peu de temps avant que l’arbitre saoudien renvoie les 22 acteurs pour la pose café sur le score de (1-0) au profit du MCA.

En dépit des ripostes marocaines, la deuxième partie de ce débat,  était assez compliquée et plus intense pour les deux camps, puisque l’entrée en lice de Benaldjia à la 77’ a la place de Bourdim était plus ou moins favorable aux coéquipiers de Hachoud, qui sont devenus plus menaçants offensivement, mais cela n’a pas vraiment suffi aux gars de Bab El Oued, pour aggraver la marque et revenir avec le billet qualificatif aux demi-finales.

Ainsi malgré la victoire du Doyen sur le score de (1-0), le Mouloudia quitte définitivement cette compétition en conséquence à sa défaite enregistrée au match aller sur le score de (2-1)  

Auteur
Belkheir A.
 

Ajouter un commentaire