Aller au contenu principal
Body

La villa du chemin Mackley

« Saïd décidait de l'Algérie entre prostituées, whisky et cocaïne »

C'était le QG de Saïd Bouteflika, nous affirment les témoins qui commencent à parler. Pour l'heure, et conformément à leur volonté, on ne dévoilera pas leur identité.

C'était le QG de Saïd Bouteflika, disent-ils, El-Maâlem (le patron) comme l'appellent ses compagnons de soirée orgiaques. La villa du chemin Mackley, à Ben Aknoun, louée par Ali Haddad, était le véritable siège de la présidence de la république. Plusieurs jours par semaine, ils se rencontraient ici pour un programme exceptionnel : alcool, prostituées, cocaïne, politique mais surtout business ! « Ils » ce sont, outre Said et Haddad, entre autres, N. K., une ancienne et solide relation de Said, milliardaire connu sur la place, aujourd’hui associé à plusieurs entreprises grâce à Saïd Bouteflika qui lui a facilité les crédits et l’appui nécessaire ; Amine D., associé à Mourad O., propriétaire d'une grande entreprise d'importation de voitures, et connu pour les cadeaux (voitures de luxe) aux personnalités les plus influentes du pays avec qui il entretenait d'importantes relations privilégiées ; O.H., propriétaire de la promotion les Dunes et de la station de jeux à Chéraga, mais aussi un ancien ministre de Bouteflika, A. B. qui fut, dans ses heures de gloire, Monsieur Industrie et directeur de la campagne de Bouteflika pour le 4ème mandat.

Les marchés les plus importants du pays étaient discutés dans cette belle villa. Said, alias « El- Maâlem » accordait ou facilitait l’obtention des marchés ou des appels d’offres durant ces soirées de débauche, un verre à la main, dans une ambiance de cocaïne et d'alcool coulant à flot. Pendant ces soirées, Saïd et ses amis faisaient des montages et des calculs, repèrent et listent les responsables qui refusent de jouer le jeu, les cadres honnêtes qui bloquent leurs dossiers au niveau de toutes les institutions du pays… Souvent le limogeage ou la destitution se décidait sur place. 

 Ali Haddad que tout le monde connaît comme un puissant oligarque, profitait de ces soirées pour renforcer son influence qui était déjà énorme puisque ce milliardaire pouvait orienter la politique du pays, en imposant la nomination des ministres et des cadres des différents ministères afin de lui faciliter l’obtention des marchés importants (Les dossiers des différents projets de l’hydraulique est un bon exemple et il serait déjà entre les mains de la justice).

Du reste, les ministres étaient choisis par ces milliardaires en fonction des marchés qu'ils voulaient obtenir. La réglementation ne posait pas problème pour ces individus : le milliardaire N. K., avec l'aide du ministre A.B qui lui remettait des dossiers ficelés déposés par d’autres entreprises honnêtes qui postulaient pour des appels d’offres. N.K. n'avait qu’à modifier l’entête et s’approprier le travail des autres pour obtenir les marchés.

N.K. a obtenu des milliers d’hectares à travers tout le pays notamment à Oran et Larbatache. On note aussi des marchés importants obtenus grâce à la ministre des Télécom, Houda Feraoun, sans parler des marchés pour la construction de l’autoroute Est Ouest et des relations juteuses avec une entreprise chinoise spécialisée dans l’exploitation de gisement de phosphate. N.K. s'est offert un bouquet télé en association avec Josephe Jed (ex patron de Ooredoo), ainsi que le marché de la satine avec le même personne Joseph Jed, sur intervention des Bouteflika. Les prostituées ne sont pas oubliées : voitures de luxe et fonds de commerce leur sont attribués généreusement.

L'une d'elles a bénéficié du soutien des compagnons de soirées pour ouvrir une agence de voyage dans le quartier chic de Hydra, bénéficiant de la consigne de Said faisant obligation à bien des entreprises et autres relations du cercle de travailler avec elle.

Mais, nous disent nos informateurs, la situation est bien pire encore. Selon eux, on s'est activé, dans les précédents jours, à faire disparaître les traces les plus compromettantes, au niveau des impôts, de la justice, des Finances...

Si le gouvernement actuel est reconduit pour la période dite de transition, ce boulot de destruction des preuves va se poursuivre.

Auteur
Le Matin
 

Commentaires

Permalien

Déroulez de nouveau l'affaire Orascom en Algérie, et vous allez vous apercevoir que le plus dégoûtant est l'aîné.
Les frères Bouteflika, avec tant d'autres influents de l'époque, venaient au lycée el Mokrani accompagnés d'un chauffeur que l'état algérien payait. Devinez un peu de quelles voitures ils s'agissait, parfois de jeeps militaires, pour les enfants du chef de la gendarmerie à l'époque, pendant que les enfants algériens se bousculaient dans les bus pleins.

Les journaux libres algériens ont la capacité et le devoir intellectuel, de dévoiler le mal fait.

Permalien

Mon dieu! un vrai bordel ce pays!!

Permalien

ou est Gaid Salah ? Où sont les services ? Où est la police ? Où est la justice ? Oilah qu'on fera une révolution où on les jugera un par un, IlS SONT INQUALIFIABLES ? DES SOUS MERDES §

Permalien

Maudite fraterie "arabo-marocaine" ,les bouteflika,qui voulait avoir son royaume en pays amazigh ,l algérie algérienne multilangue!
La vermine humaine existe donc! les bouteflika en revendiquent l appartenance sur 20 ans de travail de sape et de destruction de l algérie algérienne
L anthropologie moderne enseignée ,ici ou là ,à travers le monde ,ajoutera à sa liste de matiéres à enseigner cette mutation de la "vermine humaine" que vient d éradiquer l algérie algérienne!

Permalien

Parallèlement aux sentences juridiques, n'est-il pas utile de mettre en place sans délai une "Commission Vérité et Justice" composée de spécialistes intègres, avérés et dignes de leur algérianité, agissant sans pitié publiquement, est en mesure de recouvrer à l'Etat et au peuple tous ses droits ainsi que les biens qui lui ont été dilapidés par ses criminels; quelque soit leur rang. Dieu ne pardonnera jamais toute complaisance par rapport à ces actes répugnants.

Permalien

Même pas digne dans la défaite !
P'tit mario hauts talons ,le voleur du trésor algérien pour ses frasques de "marocain" qui voulait son royaume en algérie,comme son roi hassassin 2, n a même pas de DIGNITE ,dans la défaite.Il pleurniche pour se faire pardonner les crimes qu il a commis contre l algérie.Crimes de repression(massacres en kabylie 2001),crimes de corruption tout azimuth ....Lui,le voleur ,déjà ,des sommes colossales des AE , et sa malsaine fraterie de voleurs doivent juste rendre les milliards de DOLLARS qu ils ont "touchés" en rétrocommissions de leurs larbins les kouninefs,hadad,tahkout-ouyahia.......
Un des membres de cette famille bouteflika de voleurs dans ses soûleries à paris ,bombait le torse et criait fort en fanfaronnant que les bouteflika sont plus riches que les moubarak(lors de la destitution du dictateur egyptien) ...moubarek et ses fils qui étaient à la tête d une fortune estimée à 80 milliards de dolllars!!!!
Alors les bouteflika combien de milliards de dollars de la corruption volés au trésor algérien,déjà....,?
said ,nacer et abdelghani bouteflika ,en compagnie de leurs larbins kouninef ,avaient un rictus de moqueries aux lévres ,sourire de maffieux voleurs,lorsqu on leur disait que REBRAB,qu ils appelaient LEKBAEYLI, ETAIT LE PLUS RICHE D ALGERIE....
Lekbeyli le plus riche de ce pays ....on entend d ici le rire moqueur de said,nacer,abdelghani,zhor et de leur smala ..HAHAHAHAHAHAHAHAHA...... et celui des kouninefs envers rabrab elkabeyli ...hahahahahahahaha....!!!!

Permalien

La villa Mackley,est une pâle figure,comparée,à la période Boukharouba
où des yachts,à quelques encablures de l’amirauté de la baie d’Alger,remplis de péripatéticiennes des pays scandinaves et des Balkans.
Le nabot(1.59 de taille),sinistre ministre des A.E,divertissait,ses hôtes ( magnats européens et américains,du pétrole ).
Les bidasses,en faisaient autant sur la baie d’Oran ( grâce à Chadli/plus ancien colonel de l’armée,en 1978,chef de ladite région).

Permalien

All you have to look at is Said Bouteflika's face to realize that even God could not give him the decency of good looks. No wonder he needed prostitutes !
I am sure he would look even better to his jail-mates....His new name will be Saida !

Permalien

Il faudra ajouter a la liste Des voleurs les freres Benhamadi.
Moussa Benhamadi ete mon enseignant en informatique a l’USTHB. J’ete de la meme promo que Said Bouteflika qui ete aussi etudiant en informatique a Bab Ezouar.
J’ai plusieurs fois pris Moussa Benhamadi en stop. Il n’avait pas de voiture et me disait qu’il venait d’une famille modeste de Setif.
Said bouteflika est par la suite devenu prof a l’USTHB.
Il a nomme moussa Benhamadi ministre et en moins de 20 ans celui qui n’avais pas de voiture et qui venait d’une famille modeste de Setif est devenue MILLIARDAIRE grace a said boutesrika. Condor a ete monte avec l’argent vole au peuple. Said bouteflika leur aussi permis d’avoir plein d”autre biens ( association avec Peugeot, medicaments, etc)
Ils ont vole l’argent du peuple Algerien. Il suffit d’ouvrir une enquete.
Je me suis exile de mon pays degoute par elhogra et l’injustice.
Ces voleurs doivent rendre l’argent vole. au peuple.

Permalien

IL ne faut pas oublier que la ruine du pays a commencé sous Monsieur Boumedienne avec une politique désastreuse pour le pays en chassant toute opposition constructive, il a commencé par détruire l'agriculture qui était le moteur du pays, l'industrie; l'usine clef en main qui a provoquée l'exode rural, une arabisation brutale avec des faux professeurs. C'est là corruption et le marché noir qui ont mis le pays en quarantaine. Mais il ne faut pas oublier aussi la responsabilité de la France de l'époque sous la quatrième république sous Monsieur Guy Mollet qui a radicalisé la guerre en Algérie qui a favorisé des éléments radicaux de prendre le pouvoir au détriment éléments modérés. Malheureusement on connait la suite, une véritable ruine, tout a reconstruire et il faut du temps

Permalien

et pourtant on a reconduit Houda Feraoun parce qu'elle est la compagne de Nacer Bouteflika .

Permalien

Vous citez dans votre commentaire en haut, et vous parlez de cette fameuse villa.
Oui le trafic de drougue et cocaine a débuter en 1992 ou ils ont relever des cadres honnetes et intègres et compétents pour les remplacer par des gens choisit par le DRS aux frontières et depuis des tonnes et des tonnes transitaient de zoudj brel, zoudj route et d'autres points de transite en toute tranquilité avec l'escorte d'officier et la complicité des douanes. Depuis l'arrivée de Bouteflika le trafic a quadruplé et il y a des magistrat, avocats qui sont meme impliqués dans ces trafic surtout à Oran. Dans les années 1990 il y avait une émission sur la chaine de radio en Français animée par une certaine Mounia ou des femmes de la Kabylie et d'Oran qui ont appelé et qui ont dénoncer ce trafic quand à la dame qui a appeler d'Oran et elle a dénoncer le trafic de Cocaine et dont son mari avocat faisait partie.
Quand à l'hydraulique dans les année 1970/80 je me rappelle pas bien de la date exacte, c'était au temps ou le colonel Bencherif était en poste il u a eu un très grand scandale au ministère de l'hudraulique et dont le DG nétait autre qu'un proche de Bencherif originaire de djelfa né à Oujda agé d'à peine 26 ans rentré au pays avec sa famille pauvre en 1962 et donc ce jeune DG sans aucune expérience est nommé à ce poste. Dans cette affaire il était impliqué il a occopé de 8 ans de prison ferme, seulement un ministre qui avait beaucoup de preuve à son encontre et Bencherif n'ont pas été touché. Lors de cette affaire avec l'argent détourné ces responsables offrait des voitures, des lustres de cristal de valeur, et meme des ambulances à leur amis. Une autre personne impliqué dans cette affaire sa femme a témoigner contre lui le fait qu'il l'envoyé à chaque fois en France ou elle doit rencontrer un homme dont il lui donne pas son nom, sauf que son mari lui décrivé cette personne quelle devait rencontrait, comment qu'il est habillé et il lui donne l'adresse de l'hotel ou elle doit aller et le monsieur viendra la rencontrer, elle raconte au juge que ce monsieur chaque fois il vient lui remettre une enveloppe et dans chaque enveloppe à chaque fois la somme en FF est différrente dès fois une petite somme et dès fois une somme importante. à la question du juge elle lui répond petite somme 200.000FF et grosse somme 100.000.000FF (cent millions) pour acheter un appartement pour un ministre très connu. Le jeune DG lui de pauvre il s'est retrouvé propriétaire d'une villa à Hydra en quelques années, il a construit à sa belle famille une villa à Tizi-Ouzou, acheter une moto pour son beau frère. Donc au niveau de l'Hydraulique ou autre ministère c'est la meme chose.

Permalien

Eh oui. Pour jouer à la roulette russe avec tout un pays, de ses richesses, de toutes ses ressources avec une telle légèreté il fallait vivre dans cette atmosphère d'alcôve où l'alcool, les femmes et la cocaïne permettaient ce rôle de flambeur propre aux joueurs de casino !
Reste à savoir Mr Benchicou quels sont les offrandes, les concessions, les contrats, conventions les dons etc -appelez les comme vous voulez - dont ont bénéficié tous les prédateurs d'ici ou d'ailleurs et quels seront leurs incidences économique et sociales sur le pays. Et surtout sur ce qui relève de la souveraineté du pays. Nos amis les juristes pourront-ils nous éclairer sur ce dernier point, l'état pourra t-il remettre en question cela sachant que le Président ne gouvernait pas, et cela depuis 2013 ou 2014 et de ce fait des organes extra-constitutionnels géraient le pays !!
(J'espère que Mr le modérateur m'évitera la censure)

Permalien

While the junta was building mosques for the masses; they were snoring cocaine , enjoying whores and bleeding the wealth of the country into their personal bank accounts. Generations in the future will wonder with disgust how these pieces of human debris even existed !

Permalien

La Nausée, non pas de Sartre , mais la mienne, pire encore, on apprend que la mise en résidence surveillée de Said n'était qu'un subterfuge
Non, l'Algérie est encore entre les mains des charognards malgré les 7 vendredi de manifestations
Oû en est-on aujourd'hui ? et qui est en train de gérer le pays ? collusion ou collision armée/peuple ?

Permalien

Le nabot est un parvenu pur et dur qui s'est ouvert la sphère du pouvoir non pas par ces compétences son savoir son background comme on dit ou ses qualités humaines mais par cette capacité démesurée de faire dans la ruse, le reniement et le déni génétiquement acquis. Les nabots c'est connu et reconnu , ils sont dépourvus de moralité. Ils ont pour vertu le VICE INTRINSÈQUE!! leur personnalité ne s'exprime qu' à travers un égocentrisme morbide !! Statistiquement les troubles de la personnalité chez les nabots se caractérisent par une absence de conscience, de remords, d'empathie!! En aucun cas intéressées par le bien-être des autres ils sont prêts à tout pour arriver à leurs fins...Avec le parrain et sa camarilla nous sommes bien dans ces cas de figures...

Ajouter un commentaire