Aller au contenu principal
Body

RESISTANCE

Salah Dabouz en grève de la faim contre l'arbitraire judiciaire

L'avocat et militant des droits de l'homme, Salah Dabouz, a déclaré son entrée dans une grève de la faim illimitée.

L'avocat mozabite connu pour ses positions très courageuses en faveur des militants des droits de l'homme n'en peut plus. Par cette grève de la faim illimitée, il tient à dénoncer le contrôle judiciaire auquel il est soumis depuis le 8 avril 2019, l’obligeant à se rendre 3 fois par semaine à Ghardaïa, alors qu’il travaille dans la capitale. La punition, sournoise, est intenable. Salah Dabouz a particulièrement été marqué par la mort en détention de l'autre militant impénitent, Kameleddine Fekhar.

C'est son ultime recours contre ce système judiciaire qui le broie depuis depuis plusieurs mois. On sait que l'homme est déterminé, tout autant que son ami Kameleddine Fekhar mort en détention après une longue et éprouvante grève de la faim.

Il y a eu déjà trop de morts. Celle de Salah Dabouz serait insupportable au moment où l'Algérie profonde observe et marche le ventre noué pour un changement de gouvernance et de régime. Le mouvement de dissidence populaire a obligé le pouvoir a changé de fusil d'épaule, mais rien n'est encore acquis. L'arbitraire que subit cet avocat et les arrestations de militants pacifiques sont les meilleures preuves que le régime sous Gaïd Salah-Bensalah n'est pas si étranger à celui de Bouteflika pourtant qualifié de gang par ces derniers. 

L'heure est gravissime. Beaucoup s'interrogent déjà si le pouvoir va laisser cet avocat émérite mourir en silence. Ou répondra-t-il à son appel désespéré. 

Par le passé Mohamed Tamalt et Kameleddine Fekhar sont mort en détention des suites de leur grève de la faim et de l'arbitraire carcéral.

Salah Dabouz le sera-t-il lui aussi ou le ministre de la Justice aura le courage de réagir pour éviter sa mort ?

 

 

Auteur
Yacine K.
 

Commentaires

Permalien

c'est exactement, ce que veut le systéme néocolonial, vivre ailleurs c'est mieux que de mourir,

Permalien

Laisse tomber la greve de la faim. Sinon ça sera ta fin.
Va te refugier en kabylie, ils prendront soin de toi.

Permalien

n'entendent rien céder aux revendications légitimes des algériens. Ils sont déterminés à aller jusqu'au bout de leurs logique de la terre brulée, Mais, vous allez partir, vous et vos enfants! bla rabkoum y a ouled lkhab. Vive l’Algérie unie démocratique et moderne.

Permalien

Gaid Salah and his beasts will spare nothing to remain in power....Nothing and no one. They will sacrifice an entire people to remain at the helm of a country they raped culturally and economically for 20+ years.

But things are about to change. This popular tsunami has just begun. The end result will be the total and complete vacation of this diabolic system. Emperors, dictators and powerful corrupt men have fallen...Gaid Salah and his generals will fall too...and they will fall hard ! SOON !

Ajouter un commentaire