Aller au contenu principal
Body

DISTINCTION

Soufiane Djilali a reçu le prix Pomed à Washington

Soufiane Djilali. Crédit photo Zinedine Zebar.

Le président de Jil Jadid, Soufiane Djilali, a reçu un prix international pour son engagement politique et son travail en faveur de la citoyenneté en Algérie.

En compagnie de six autres lauréats de plusieurs pays, le président de Jil Jadid a assisté à la cérémonie officielle de remise des prix à Washington, sous l’égide de l’organisation indépendante, Pomed, hier mercredi 16 octobre. Nous publions le discours qu'il a tenu à cette occasion.

"Je vous remercie profondément, en mon nom, au nom des nombreux militants de Jil Jadid (Nouvelle Génération) et des très nombreux citoyens algériens engagés pour la cause de la citoyenneté, pour ce prix dont POMED nous a honorés. 

Je voudrai, en peu de mots, vous transmettre l’essentiel de ce que le peuple algérien est en train de vivre.

Depuis le 22 février, un formidable mouvement populaire a pris son essor. 

Ce sont plusieurs millions, oui, j’affirme, plusieurs millions d’Algériens, femmes et hommes de tous âges, qui sortent dans toutes les rues de toutes les villes algériennes et dans quelques-unes des plus importantes capitales du monde, pour marcher pacifiquement, joyeusement mais avec une détermination extraordinaire, pour gagner leur entière citoyenneté, pour inventer une nouvelle république, pour construire un Etat de droit et vivre la démocratie.

Sans idéologie, sans aucune aide étrangère, quelle qu’elle soit, sans violence surtout, les Algériens marchent fièrement, des heures durant tous les vendredis, sans fléchir, sans faiblir, sans dévier de leur objectif.

Les images, que nombre d’entre vous ont dû déjà voir, grâce aux réseaux sociaux, sont splendides, belles et colorées.

Mais moi qui vis ces moments populaires, je peux vous dire, qu’être au milieu de ce peuple vous procure des moments sublimes.

C’est donc naturellement, que le prix qui vient de m’être décerné, je le reçois avec humilité et modestie et ne peux que le dédier à mon peuple, qui après avoir arraché son indépendance le siècle passé après 132 années d’une nuit coloniale, est en train d’offrir en ce XXIe siècle, un modèle d’une révolution du sourire.  

Encore une fois merci pour cet honneur, et toutes mes félicitations pour tous les lauréats et pour leur combat."

 

 

Ajouter un commentaire