Aller au contenu principal
Body

APPEL

Soutien et solidarité au Dr Saïd Sadi

La révolution démocratique algérienne qui ébranle le pays depuis le 22 février pousse les tenants du régime dans leurs derniers retranchements. Toutefois, ce mouvement révolutionnaire est confronté à des actions contre-révolutionnaires en alimentant des épiphénomènes de division et de diversion.

C’est le cas des deux nervis islamistes actionnés par les relais du pouvoir agonisant qui ont agressé verbalement Saïd Sadi à Marseille (France). Les deux assaillants dont le discours assume l’appartenance au courant islamiste radical ont choisi leur cible pour son engagement auprès du peuple algérien, à travers ses contributions lucides, éclairantes et inspirantes, traduisant ses aspirations profondes et donnant un sens au processus révolutionnaire en cours.   

Au-delà de la personne de Saïd Sadi, ce qui est visé dans cette provocation, ce sont également les opposants à la talibanisation de l’Algérie, les patriotes algériens qui ont résisté et sauvé le pays d’une disparition certaine. À travers cette ignominie marseillaise, on s’attaquait aussi et surtout au projet de société que Saïd Sadi incarnait, incarne et incarnera toujours ; on s’attaquait à cette vision du monde, à ce projet d’une Algérie démocratique et sociale qui puise ses valeurs de la plateforme de la Soummam.

Un projet partagé par des millions d’Algériennes et d’Algériens, qui sortent chaque semaine dans la rue pour exiger le départ de tous les symboles du système héritier du colonialisme, un changement radical et l’instauration d’un État civil et non militaire.

Nous, collectif de citoyens algériens résidant au Canada, dénonçons avec la plus grande fermeté cette lâche agression sur une personnalité politique qui est au cœur de la révolution citoyenne. Tout en réaffirmant notre solidarité agissante, nous apportons notre soutien indéfectible et sans faille à Saïd Sadi pour sa détermination et sa constance dans son combat pour un État de droit, démocratique et social.

Plus que jamais, les valeurs défendues aujourd’hui dans la rue algérienne sont l’aboutissement de toute une lutte menée par les patriotes et démocrates algériens. Ces derniers ont initié le combat pacifique, soulevé la question identitaire, la séparation du politique du religieux, l’égalité entre les sexes, les droits de la personne, la liberté d’expression, l’alternance au pouvoir... Et c’est autour de ces valeurs universelles et préalables démocratiques que se construira l’Algérie de demain. 

Riche de son parcours militant et son capital intellectuel, nous estimons que Saïd Sadi demeure un acteur politique incontournable dans la mise en place d’une transition démocratique à laquelle appelle le peuple algérien. 

Par ailleurs, nous dénonçons les arrestations et condamnations arbitraires des manifestants par un système finissant, exigeons la libération de tous les détenus politiques et d’opinion de la révolution du 22 Février et appelons à faire barrage et à disqualifier l’élection présidentielle de la honte du 12 décembre prochain.

Aucune répression, aucune agression, aucun emprisonnement, aucune manœuvre de division ni aucune trahison ne résisteront au fleuve de la Révolution démocratique portée par tout un peuple.

Collectif de citoyens algériens résidant au Canada 

Montréal, le 13 novembre 2019 

Les premiers signataires :  

Mehdi Hached

Madjid Toumert

Mokrane Ait Ouakli

Mahfoudh Messaoudene

Kamal Amari

Tarik Fridi

Djillali Kashi

Brahim Hamitouche

Mohamed Boundaoui

Hanachi Madadi

Akli Adjaoudi

Salah Amrane

Mhanna Tlili

Kaidi Aomar

Yazid Amari

Belkacem Nasri

Rabah Adjemout

Mahmoudi Rafik

Achour Samir

Karim Allam

Hamid Benmoussa

Rachid Benhaddadi

Nacer Irid

Madjid Yesli

Djamila Addar

Kamel Moktefi

Mourad Djaroud

Zebiche Hassan

Kouaou Mohand

Arezki Slifi

Trachi Nordine

Kerkadi Mahmoud

Rachid Moussa

Hanafi Benyounes

Malek  Amari

Mustapha Mellal

Makhlouf Chalal

Youcef Laïdi

Farouk Zaïdi

Elhadi Tazibet

Amrane Ousmer

Mohand Oualitene

Nabil Oudrar

Slimane Hamitouche

 

Ajouter un commentaire