Aller au contenu principal
Body

JUSTICE

Tayeb Louh, ex-ministre de la Justice, face au juge de la cour suprême

L'ancien ministre de la Justice Tayeb Louh est convoqué par le conseiller instructeur près la Cour suprême pour aujourd'hui jeudi afin de l'entendre dans des affaires «punies par la loi», indique mercredi un communiqué du procureur général de la Cour.

«En date du 18 août 2019, le parquet général de la Cour suprême a été destinataire, de la part du procureur général de la Cour d'Alger, du dossier de procédures engagées à l'encontre de l'ex ministre de la Justice, Garde des sceaux Tayeb Louh et d'autres  personnes comparant avec lui dans des affaires punies par la loi», précise la même source.

Le dossier de l'affaire a été transmis à monsieur le conseiller instructeur qui a procédé à la convocation de Tayeb Louh pour  jeudi 22 août 2018 à 9h à l'effet de l'entendre sur des faits qui lui sont reprochés, ajoute le communiqué.

«Conformément aux procédures légales, il a été procédé à la constitution d'un dossier de levée de l'immunité d'un membre du Conseil de la nation ayant un rapport avec ces faits», ajoute la même source.

Auteur
APS
 

Commentaires

Permalien

Sûr qu'il doit s'agir de son beau frère président de la chambre des finances au sénat. Il le rejoindra dans peu de jours pour lui tenir compagnie.

Permalien

Après l'audition on lui mettra les menottes et hop direction El Harrach ou ses anciens chefs l'accueilleront en grande fanfare. Ainsi s'achèvera la carrière d'un brillant sinistre de la justice

Ajouter un commentaire