Aller au contenu principal
Body

COMMENTAIRE

Tayeb Zitouni, nouveau SG du RND, tresse des lauriers à Tebboune

A peine porté à la tête du Rassemblement national démocratique, le nouveau Secrétaire général démocratique (RND), Tayeb Zitouni a appelé, jeudi à Alger, les différents partenaires politiques à construire "un front interne pour immuniser l’Algérie contre toutes menaces". 

L'ancien parti de l'alliance présidentielle sous Bouteflika se remet en selle. C'est en plein confinement qu'il a été autorisé à tenir son 6e congrès. Le résultat n'est pas décevant : Tayeb Zitouni a très vite assimilé la leçon et annoncer la couleur. Il a déclaré être porteur d’"une nouvelle vision politique qui consacre la politique du consensus responsable au service de l’intérêt suprême du pays", appelant les différents partenaires politiques à construire "un front interne pour immuniser l’Algérie contre toutes menaces".

Voilà qui constitue un sacré appel du pied au président Tebboune qui serine depuis des semaines son projet de "nouvelle Algérie", d'ailleurs sans surprise, Tayeb Zitouni a tenu à saluer  les décisions "audacieuses" de Tebboune. 

Il a même insisté sur le soutien et l’appui de la politique extérieure de l’Etat algérien. Mieux encore ajoutant sa voix aux cris d'orfraie entendus à la suite de la diffusion d'un simple documentaire de France 5 sur l'Algérie,  Tayeb Zitouni s'irrite "des tentatives d’ingérence flagrante et d’atteinte aux institutions de l’Etat et à la souveraineté du peuple algérien".

En attendant le nouvel SG du FLN demain et celui du TAJ la semaine prochaine, tout semble reparti à une recomposition de l'ancienne alliance présidentielle pro-Tebboune. 

Qui a dit que le changement c'est maintenant ?

Un rappel : Tayeb Zitouni remplace Ahmed Ouyahia actuellement en détention. L’ancien candidat à la présidentielle et ministre de la Culture de Bouteflika, Azzedine Mihoubi, a été nommé SG par intérim le 20 juillet 2019 en remplacement à Ahmed Ouyahia.

Auteur
L. M.