Aller au contenu principal
Body

ARBITRAIRE

Tlemcen : Abdelkader Belarbi condamné à 3 ans de prison

Le peuple du Hirak est en train de subir la vengeance du régime qui n'a pas supporté le réveil populaire.

La répression et les condamnations les plus arbitraires continuent dans la nouvelle Algérie de Tebboune et compères. La justice du téléphone ne chôme pas. Elle s'est mise aux ordres sans gêne pour embastiller les fils du peuple. 

La litanie des arrestations et condamnations se poursuit. Abdelkader Belarbi passera sa première nuit dans la prison de Tlemcen. Ainsi ont décidé les juges. Il a été condamné à 3 ans de prison ferme en comparution immédiate mercredi 27 octobre au tribunal de Tlemcen. Il est transféré à la prison de Tlemcen. Abdelkader Belarbi a été arrêté lundi 25 octobre, rapporte le CNLD dans son bilan quotidien.

La chambre d'accusation a confirmé ce mercredi l'ordonnance du juge d'instruction du tribunal de Sidi M'hamed de placer sous mandat de dépôt le courageux militant Zahir Moulaoui après avoir été transféré de Béjaïa.

Le procès de Chaima Belmokhtar, Ahcène Amhis, Safia Belguendouz, Nabia Benyamina, Abdelkader Bencherrah" est renvoyé au 10 novembre. Il était initialement programmé pourtant pour aujourd'hui. 

Le détenu mozabite Mohamed Baba-Nedjar a été transféré de la prison de Blida vers la prison de Bordj Bou Arreridj, aujourd'hui, mercredi. Il est à son 13e jour de grève de la faim.vMohamed Baba-Nedjar est détenu depuis octobre 2005.

L'Algérie est devenue une prison à ciel ouvert pour les dissidents et les voix libres. Une impitoyable répression s'abat sur toute personne qui exprime un avis opposé au régime en place. Plus de 220 détenus d'opinion croupissent dans les prisons.

Auteur
Sofiane Ayache