Aller au contenu principal
Body

OPINION

Tout mon soutien à Saïd Djabelkhir

Tout démocrate conséquent se doit d’exprimer haut et fort son soutien à Saïd Djabelkhir.

Toutes les convictions quelles qu'elles soient ouvrent droit à la libre expression, à partir du moment où elles ne rejettent pas les autres et leur reconnaissent le droit d'exister et de s'affirmer. La liberté d'expression ne doit pas être l'apanage des religions. 

Une religion n'est qu'une conviction parmi toutes les autres et seuls les croyants lui confèrent ce caractère sacré au nom duquel ils mettent des limites à la liberté. 

Un non-croyant a le droit de rejeter cette sacralisation et de mettre sur le même plan toutes les convictions même celles qui se disent religions révélées et a ainsi le droit de les critiquer sans être taxé de provocateur. Ceci est à mon humble avis la base de tout débat respectueux des individualités et des singularités de chacun. 

Gardons à l'esprit ce que Voltaire a dit : “Je déteste ce que vous écrivez, mais je donnerai ma vie pour que vous puissiez continuer à écrire' ou bien« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’à la mort pour que vous ayez le droit de le dire. ». 

Mais peut-être que Voltaire n'est qu'un humain pas un prophète.

Auteur
Rabah Saoudi, militant démocrate, Lille