Aller au contenu principal
Body

JUSTICE

Tribunal militaire : le général Wassini Bouazza condamné à 16 ans de prison

Le général Wassini Bouazza a été condamné jeudi à 16 ans de prison ferme par le tribunal militaire pour "non-respect des consignes militaires", "trafic d’influence", "enrichissement illicite" et "entrave au travail de la justice".

L'ancien puissant patron des renseignement a comparu devant le tribunal militaire avec quatre autres officiers, tous ses subordonnés.

Quatre autres peines, deux de 14 ans et deux autres de 15 ans, ont été prononcées contre les autres accusés, nous apprend El Watan, alors que dans la soirée du mercredi à jeudi, le parquet avait requis une condamnation de 20 ans de réclusion contre les cinq mis en cause.

13 officiers convoqués comme témoins ont vu leur statut basculer vers celui d’accusés placés en détention. Ils seront jugés, lors d’un autre procès pour les mêmes faits, ajoute la même source.

L'ancien directeur général de la Sécurité intérieure (DGSI), le Général Wassini Bouazza est monté en puissance sous la protection de l'ancien chef d'Etat, Ahmed Gaïd Salah. Il avait semé la terreur en arrêtant à tour de bras les manifestants en 2019. La chute de Bouazza signe le début de la fin de l'ère des protégés de Gaïd Salah.

Auteur
L. M.