Aller au contenu principal
Body

EXPRESS

Une peine de 18 mois de prison requise contre Ali Haddad

Le procureur de la République du tribunal de Bir Mourad Rais a requis, aujourd’hui lundi 3 juin, une peine de 18 mois de prison et 100.000 dinars à l’encontre d'Ali Haddad, ex-président du FCE.

Le verdict est attendu pour le 17 juin, a-t-on appris. Le procès d'Ali Haddad a été reporté une première fois le 20 mai dernier, faute de témoin.

Il faut rappeler qu'Ali Haddad, ancien président du syndicat des patrons algériens est poursuivi pour la possession de deux passeports. Ce qu'il a reconnu au demeurant lors de son procès.

Auteur
La rédaction
 

Commentaires

Permalien

Quelle mascarade! 16 mois de prison et ... C'est tout! La montagne a accouché d'une souris. Des années de prison pour SIMPLE délit d'opinion et 18 mois pour Haddad avec tout ce qu'il traîne comme casseroles! Décidément c'est toujours la justice du téléphone et circulez, il n'y a rien à voir!!

Ajouter un commentaire