Aller au contenu principal
Body

TRIBUNE

Une répression sans précédent s’abat sur le Hirak

Pour masquer son incompétence à faire face aux crises successives qui ont secoué l’Algérie durant cet été (plusieurs dizaines de morts du Covid-19 par l’absence d’oxygène dans les hôpitaux, plus de 200 morts, victimes des incendies du mois d’août, de nombreuses habitations et plusieurs milliers d'hectares de forêts et d’arbres fruitiers brûlés, … ) et pour contrer le formidable élan de solidarité entre régions afin de pallier à l’absence des moyens de l’État, le Pouvoir algérien a cru trouver la parade en espérant être hors de portée de la colère populaire en désignant des ennemis intérieurs (le MAK et le Mouvement Rachad) et extérieurs (le Maroc et Israël).

Par le biais du tout nouvel article 87bis du Code Pénal - article qui criminalise l’action citoyenne- le pouvoir de fait a lancé la chasse aux militant(e)s. Désormais, les arrestations s’opèrent sans discontinuer depuis la mi–août. Cette répression touche toutes les régions du pays et toutes les catégories de la population.

L’écrasante majorité des interpellés est confiée au pôle spécialisé dans la lutte anti-terroriste et la cybercriminalité du Tribunal de Sidi M’hamed à Alger. Ces arrestations engendrèrent un climat de terreur poussant plusieurs acteurs de la société civile à quitter le pays et à tenter de trouver refuge à l’étranger.

La riposte populaire qui aurait permis de faire capoter la volonté du pouvoir de mettre au pas de la société, n’a pas eu lieu du fait de la suspension du Hirak en raison de la pandémie du Covid-19.

Alerter et informer l’opinion sur cette dérive sans précédent dans les annales de l’Algérie contemporaine est la moindre des choses à faire pour continuer à témoigner de notre solidarité envers le peuple algérien. C’est dans ce but que le Collectif pour une Alternative Démocratique et Sociale en Algérie (Cadsa – Marseille) vous invite à une rencontre-débat sur les graves atteintes aux libertés en Algérie avec un journaliste Free-Lance qui travaille quotidiennement au plus près de ces graves événements.

Rendez-vous le :

SAMEDI 25 SEPTEMBRE 2021 À 14h

au local de 1000 Bâbords

61 RUE CONSOLAT 13001 Marseille

Collectif pour une Alternative Démocratique et Sociale en Algérie (CADSA-MARSEILLE)

Tél. : 0753728387 - Email : cadsa.marseille@gmail.comFB : Algérie CADSA-Marseille

Pour vous informer sur la situation en Algérie,

Ecoutez l’émission du Cadsa–Marseille tous les vendredis de 18h à 20h

Sur Radio Galère (88.4 FM ou www.radiogalere.org)