Aller au contenu principal
Body

EXPRESS

Vers une reprise très progressive pour les championnats du football européen ?

Le championnat de football des Iles Féroé reprend. La compétition est très modeste. Pourtant, ce retour est un petit événement. Il s'agit du premier championnat européen à reprendre ses droits après avoir été interrompu par la propagation du Covid-19. Et d'autres ligues du Vieux Continent devraient bientôt en faire de même.

Pour l'instant, les positions française, néerlandaise voire belge ne sont pas populaires. En Europe, la tendance n'est pas à un arrêt de la saison, mais plutôt à une reprise pour achever les championnats interrompus par la pandémie de coronavirus. Démarrage en douceur sur les Iles Féroé ce samedi 9 mai, mais dès le week-end prochain, c'est la Bundesliga allemande qui sera de retour à huis clos.

Dans les semaines suivantes, d'autres ligues non négligeables espèrent relancer leurs compétitions, pour aboutir à une conclusion satisfaisante d'un point de vue sportif mais aussi pour tenter préserver leurs intérêts économiques. Ainsi, la Hongrie, le Portugal, le Danemark et la Pologne fin mai, ou la Turquie début juin, la liste n'est pas exhaustive.

Pas encore d’entraînements en Angleterre, en Espagne ou en Italie

Quid néanmoins de l'Angleterre, de l'Espagne et de l'Italie ? À l'instar de l'Allemagne, ces pays abritent les championnats européens les plus relevés. Mais leurs situations sanitaires rappellent davantage celle de la France... Chez eux, les entraînements collectifs, indispensables pour espérer organiser de nouveaux matches, ne sont pas encore d'actualité.

Le temps presse, l'UEFA, la fédération européenne, veut que les championnats en cours s'achèvent début août au plus tard.

Auteur
RFI