Aller au contenu principal
Body

COUP DE GUEULE

Wlad lahram !!!

Les tondeuses de la prison d’El Harrach rugissaient d’allégresse cette fin de semaine. Des têtes lourdes et touffues y sont passées. Des voleurs pure laine tondus comme des moutons. Des prédateurs devenus gibier, dont les rêves, comme les crimes, étaient presque parfaits.

À la prison d’El Harrach, Ahmed Ouyahia, l’être détestable et détesté était attendu par tous. D’abord à l’extérieur, où des gens l’ont accueilli par des jets de pots de yaourt et des youyous. Ensuite, à l’intérieur de la prison, où, des prisonniers l’ont accueilli par des cris de haine et de mépris. Car en matière d’aversion populaire, et à l’unanimité, c’est celui qui remporte la palme. 

À quoi ressemble un Ouyahia sans les cheveux et sans son sourire méprisant ? Abdelmalek Sellal en Kojak sans son nez de clown cruel ? Haddad le zéro avec la boule à zéro ? Amara Benyounes en crâne d’œuf, sans son burnous de bachagha ? À quoi ressemble toute cette faune de carnassiers, une fois sortie de son habitat naturel, fait de trafic en tous genres, contrats juteux et crimes organisés ? Que valent les voleurs en cravates au milieu des voleurs de droit commun ? Que valent les acteurs du système «cléptocratique», dans un système carcéral ? Comment se comportent les chacals au milieu des loups ? 

Les gens qui sont sortis hier, pour le 17e vendredi de suite, ont exprimé, malgré tout, une joie retenue, non par ménagement à des êtres qui ne méritent aucune compassion, mais parce qu’ils attendent que le souhait de tous les voir partir (voire écroués) soit entièrement satisfait. 

Une fois, la nouvelle euphorisante de l’emprisonnement de certains membres de la bande soit retombée, la réalité d’une dictature militaire en marche, paraît de plus en plus évidente. Alger ressemblait hier à une zone interdite. Ses accès bloqués. Ses rues quadrillées. Des régiments de police et de gendarmerie déployés. La volonté d’étouffer est plus que flagrante.

Et dire que quelques hallucinés croient à une action salvatrice d'Ahmed Gaïd Salah, qui « n’aurait pas manqué son rendez-vous avec l’histoire», en se rangeant du côté du peuple et en mettant en prison les Ouyahia & Co. Abdou Semmar, puisque c’est de lui qu’il s’agit, nous a « gratifié » d’un édito que n’oserait ni la revue militaire d’El Djeich, ni Ennahar. Il est allé loin, trop loin, pour ne pas lui dire qu’il se goure. Que ce qu’il fait s’appelle bonnement du cirage de pompe en affirmant, dans son plaidoyer « à plat-ventriste», que « l’homme âgé de 80 ans (Gaïd Salah) a démontré aux Algériens et à tous les observateurs internationaux (…), qu’il a tenu ses promesses !». C’est ce que nous explique l’ancien détenu d’El Harrach, auquel on a apporté notre soutien dans les moments les plus sombres de son existence. 

Alors qu’en vérité, Ouyahia et tous les « Wlad Lahram » qu’on nous a servis depuis 20 ans, ont été génétiquement conçus pour avoir cette misérable fin et s’autodétruire. Une fin de fusible (et de nuisible) pensée pour épargner les gros circuits lors d’une forte surcharge du système. Les nouveaux pensionnaires d’El Harrach, qui croyaient eux même faire partie du « Pouvoir », se rendent compte, que leurs fin, n’est au mieux, que celle de soldats chairs à canon, au pire celle des moutons de l’Aïd.

Auteur
Hebib Khalil
 

Commentaires

Permalien

le vrai oulid l'hram c abou zemmar , s'il pense s'en sortir en se prostituant à gaid et en dénigrant tous les autres , notamment les kabyles, il se gourre. amel tv est manipulatrice et les infos qu'on donne à abou zemmar sont ciblées. il paiera bien un jour pour tout ce qu'il fait et il doit savoir qu'il ne pourra jamais rentrer sinon ce sera lui qui ira à ain m'guel et non ouyahia et toufik. le pouvoir actuel de l'ombre doit savoir qu'ouyahia ne sera plus là demain pour les sauver car eux ce sont des incultes et ils sont incapables de gerer un pays. Avec ces nouveaux dirigeants de l'ombre et leur gaid, l'algerie disparaitra de fait. ouyahia , haddad , rebrab sont innocents.

Permalien

cela me réjoui qu'à moitié . Car le plus important c'est les revendications du Hirak ,a savoir l'application de l'article 7,et 8 de la constitution . Caid salah fait dans la ruse vis à vis de l'opinion internationale . Il le sait lui meme qu'avec une justice indépendante , il aura le meme sort que Youyahia et la bande de voleur ;lui aussi il est impliqué dans les détournements de fond ,il c'est mit plein les poches . Ou sont les Khelil, Tliba , Ghoul et d'autres ? . Je salut la résistance de mes compatriotes .

Permalien

Qui aurait pu mettre cette mafia en prison ? Vous, peut-être ?

Assez de paroles dénuées de toute objectivité. Le Peuple Algérien ne croît plus aux paroles .... Il croît aux faits. Et les faits sont là.

Vive le HIRAK épaulé par la Justice et l'ANP.

Permalien

seulement des boucs émissaires, scénario programmé dés la reprise de pouvoir par le clan de malheur en 1998, ce quelques fusibles ne peuvent être les seuls auteurs et bénéficiaires du détournement de 600 milliards de dollars pendant 20 ans,
le vrai gang est bien caché, il est formé certes d'algériens amis aussi de beaucoup d'étrangers,
dans ce pays, mêmes les bénéficiaires des logements sociaux, aadl, lsp, ruraux ou des lots de terrains pour l'autoconstruction, les cessions de biens de l'état, sont passible de poursuite judiciaire, pour faux, usage de faux, corruption, tout comme les bénéficiaires des projets emplois de jeunes, ansej, angem, cnac, ou des facilités andi,
les recrutements dans les entreprises publics et privés ne sont pas conformes, et se font sur la base de corruption, y a encore les évasions fiscales, le non payement des impôts et taxes, les sous location, et la revente des logements sociaux, lsp, aadl, alors que c'est interdit par la loi,
y a des dizaines de millions d'algériens passible de poursuite dans ce cas et pas seulement une dizaine ou une centaine d'entre eux,
et si la situation est si grave, alors les autorités en sont responsables, pour complicité active ou passif ou simplement pour passivité ce qui est justiciable,

Permalien

Qui aurait pu mettre cette mafia en prison? Vous, peut-être ?
Le Peuple Algérien ne croit plus aux paroles ... Il croit aux faits ... et les faits sont là !

Vive le HIRAK épaulé par la Justice et l'ANP

Permalien

Vous vous contredisez de bout en bout:

- Les KOUNINEF sont-ils des Kabyles ?
- OULD ABBAS est-il Kabyle ?
- D'autres, éventuellement (présomption d'innocence) sont-ils des Kabyles ?

Pour vous, peut-être, Justice signifie 'ne mettre que les Arabes en prison'.
Quand vous innocentez des gens, pourquoi ne pas remettre, à la Justice, les preuves d'innocence des gens que vous défendez Si vous n'avez pas de preuves, c'est que vos paroles ne valent que du vent. Si vous en avez, montrez vos principes de fierté, d'équité, de bravoure, etc ... pour sauver ces gens-là !
Le comble, vous défendez la compétence de OUYAHIA. Je ne sais pas si vous vous moquez des gens (vu la situation catastrophique de l'Algérie sur bien de plans) ou vous êtes sur une autre planète, DéCONNECTé (je cois que vous êtes de ceux qu'on appelle MAAZA WA LAW TARET)

Permalien

Mais il est qui ce Semmar ? Ça pue la chitta à plein nez. C'est vraiment une HONTE.!!!

Permalien

je ne vais pas pleurer sur le sort de Ouyahia ,Sellal et les autres tant mieux comme cela ils goutent un peu au cachot . Depuis le 22 Février jusqu'à aujourd'hui ;le peuple réclame "el-adala " . une justice qui n'est pas aux ordres , il le peuple réclame une démocratie ou tout un chacun a des droits et des devoirs . Nous devons savoir de quoi sont inculpés les personnes cité si dessus et d'autre . Sinon la porte sera ouverte à tout abus d'une justice qui a toujours fonctionner sur un coup de fil . Si nous voulons une vraie DEMOCRATIE elle ne doit que s'opérer par un changement radicale du système . Car pour moi et pour le moment ces inculpations :c'est un règlement de compte entre les clans et Gaid Salah en fait parti . N'oublions pas que c'est Bouteksira qu'il a nommé ministre de la défense . Et comme par hasard il vient de se réveiller que la corruption éxiste . Gaid salah c'est à la louche qu'il alimenté ces comptes . Et pour finir la corruption se trouve aussi en bas de l'échelle , c'est celle qui pourrie la vie quotidienne des Algériens ;en voulons dire cela ;ne je voulais excuser les voleurs de haute voltige . ya li charri dala !

Permalien

Vive le hirak épaulé par la justice et l'armée ... c'est quoi cette plaisanterie ?

Permalien

Le peuple connait la majorite des corrompus et voleurs. Ces imbeciles voleuurs pensaient (comme la France Coloniale) que le peuple est soumis a jamais.
Le peuple Algerien yasbar pendant des annees mais quand il se souleve c'est comme un TSUNAMI. Rien n'arretera le peuple. Hier ils nous ont divise Kabyle, Arabe, aujourdhui echaab Fak.
Tant que El ISAABA Tliba, Les Benhamadi, Ghoul, Saaadani, Boucharab, etc ne sont pas a Elharrach ...ca reste un clan contre un autre d'elisaaba.. Le peuple ne s'arretera pas.

Permalien

les procureurs, les juges, les avocats, ils faisaient quoi pendant 20 ans et même depuis 70 ans, ?
et comment est ce possible que pour les mêmes accusations, certains sont mis sous contrôle judiciaire et d'autres mis en prison ?
et comment est ce possible qu'un peuple puisse soutenir les détentions provisoires, alors la présomption d’innocence est primordiale dans toute justice, la prison doit être une condamnation suivant un verdict de culpabilité,?
pourquoi ne pas suspendre l'application du code de la route, et laisser faire l'article 7 et 8 de la constitution, et là on comprendra beaucoup de choses, et si le peuple (conducteurs et piétons) fait preuve de civisme, l'article 7 et 8 seront généralisés à tous les domaines,
le code de la route est la preuve que

Permalien

Pourquoi attaquer Abdou Semmar qui fait un travail remarquable avec preuves à l appui?
Il est courageux et rare sont les journalistes de sa trempe....
Il reconnaît que sans l armée toute cette maffia n aurait pas été poursuivi et que peut-être que Gaid Salah veut se racheter en assainissant la situation avant de lâcher du leste pour une vraie république démocratique!!!!
C est ce qu on a toujours cherché mettre un stop à la gestion catastrophique des deniers publiques...
Pour le reste il est modéré sur le plan idéologique contrairement à Hichem Aboud qui montre clairement qu il est islamiste,qui parle des filles non voilées de «  Boutabaridjettes »,qui défend ouvertement Ali Belhadj et d autres anciens du Fis et qui accuse à chaque fois qui le peut les généraux de la décennie noire comme des assassins et que les islamistes sont des anges et donc des victimes oubliant tout ce qu ils ont fait comme massacre de population et d endoctrinement forcé...
Ceux qui attaquent Abdou Semmar sont ceux qui ont profité de la corruption ,moi je le soutiens dans son travail d investigation...

Permalien

Ainsi donc, nous venons de découvrir qu'il y a un absent de taille du pays - c'est-à-dire de l'Algérie - en la personne du chef d'état-major de l'armée que l'on veut nous faire passer pour un autre messie - après avoir renvoyé chez lui un autre messie en la personne de l'escroc BOUTEFLIKA - ?

Mais où était donc ce général bedaineux depuis 1962 à ce jour et surtout depuis 2004 à ce jour? Il a assisté en homme silencieux à la turpitude de ceux qu'il feint de vilipender aujourd'hui pour ne pas dire plus?
Que faisait ce "grand Moudjahid" au val de grâce avec "fakhamatouhou" en pyjama? Où était-il quand le frère de "son excellence" régnait en maître absolu à EL MOURADIA sans aucun titre si ce n'est d'ombrageux conseiller?

Barricader Alger et venir nous dire que ce grand général est avec le peuple est un "gros mot", on peut être lâche, vil, bas mais pas au point de vouloir nous faire passer des vessies pour des lanternes. Nous avons des jugeotes qui peuvent encore savoir discerner entre celui qui est avec le peuple et celui qui est avec son ventre et ses intérêts.

Votre GAID a peur de finir comme ceux qu'il jette actuellement en prison croyant faire taire le peuple.

Le jour où ce GAID mettra ses enfants et TLIBA en prison et demandera pardon aux Algériens pour les avoir trompé et s'être tu et avoir mangé comme tout le monde pendant longtemps, ce jour-là le peuple saura s'il faut lui pardonner ou pas.

Pour le moment, il est avec le peuple en étant en même temps contre lui. La même bande qui s'est toujours servi et fraudé avec le peuple est au sommet de l'état.

Le peuple algérien n'a pas d'autres cieux qui vont l'accueillir et des moyens pour quitter son pays, ce sont les voleurs et les corrompus qui doivent être punis ou fuir.

Permalien

Je denonce ces nouveaux mafieux qui se disent representants de la societe civile et leurs reunions d'opportunistes. Ils ne representent qu'eux meme.
j'appelle a tous les gens conscients de l'Avenir de l'Algerie que l'on voudras democratique, seculaire, libre et respectable des droits des hommes et femmes de boycotter ces reunions . Chaque region devras avoir ses representants pour une veritable discussion sur l'avenir de l'Algerie et rien d'autres.

Permalien

un ISTN qui qui quitte le territoire et qui se targue de ça,
un type qui avait un passe partout, et qui côtoyait tous les responsables corrompus,
ce type n'est pas sincère,
il ne peut être qu'un missionnaire, dont les patrons se sont retrouvés dans une situation inconfortable,
et donc s'est trouvé d'autres patrons, probablement des étrangers auxquels il propose ses services en échange de sa protection,

Ajouter un commentaire