Aller au contenu principal
Body

ARBITRAIRE

Yacine Mebarki condamné en appel à un an de prison ferme

Condamné en première instance à dix ans d'emprisonnement pour notamment « offense à l'islam », le militant algérien du Hirak, Yacine Mebarki, a vu sa peine réduite en appel à un an de prison ferme ce mercredi, a indiqué son avocat. Il devra aussi payer une amende de 50 000 dinars.

Concernant les chefs d’accusation, il a été reconnu coupable d’ « offense aux préceptes de la religion, d'incitation à la discrimination et de possession sans autorisation de matériel de guerre » mais a été relaxé des chefs d'inculpation de « profanation » du Coran, d' « incitation à convertir un musulman à une autre religion » et de « pression sur un musulman pour l'inciter à renoncer sa religion », a précisé Maître Saci.