Aller au contenu principal
Body

FOOT

Zetchi décide de ne pas briguer un deuxième mandat à la tête de la FAF

Le président de la Fédération algérienne de football (FAF), Kheireddine Zetchi, a exprimé vendredi de nouveau sa décision de ne pas briguer un deuxième mandat à la tête de l’instance fédérale, qui arrive à terme en 2021.

"Je tiens toujours à ma décision prise initialement, qui est celle de ne pas briguer un deuxième mandat à la tête de la FAF. Je rassure tout le monde, que je vais continuer à travailler avec la même volonté dans l’intérêt du football national", a-t-il indiqué sur les ondes de la radio nationale.

Zetchi, élu à la tête de la FAF en mars 2017 en remplacement de Mohamed Raouraoua, avait déjà exprimé son désir de ne pas briguer un deuxième mandat, dans une intervention aux médias en novembre 2019.

"L'année 2019 a été exceptionnelle pour le football algérien, à tous les niveaux. Même en termes de résultats, nous avons largement dépassé nos prévisions. Ce qui est très encourageant, mais je ne compte pas briguer un autre mandat pour autant. Je pense laisser la place à quelqu'un d'autre, avec l'espoir qu'il réussisse à aller encore plus loin", avait-il déclaré.

Zetchi s'était engagé par la même occasion à "bien préparer le terrain" à son éventuel successeur, tout en restant à la disposition du football national, auquel il continuera à apporter l'aide nécessaire.

Auteur
APS